Trop de véhicules de sécurité heurtés sur son réseau, Vinci Autoroutes dit stop !

Le fourgon de Vinci Autoroutes a été fortement endommagé dans l'impact. / © Vinci Autoroutes / Fondation Vinci Autoroutes
Le fourgon de Vinci Autoroutes a été fortement endommagé dans l'impact. / © Vinci Autoroutes / Fondation Vinci Autoroutes

En 2016, 52 véhicules de sécurité avaient été heurtés sur le réseau Vinci Autoroutes. En cette fin juillet 2017, ils sont déjà 57 à avoir été percutés.

Par Fabienne Béranger

Le 14 juillet dernier, un fourgon de sécurité de Vinci Autoroutes avait été percuté par un poids-lourd sur l'A83 à hauteur des Essarts en Vendée. Un choc impressionnant qui, par chance, n'avait fait qu'un blessé léger.
Depuis quatre autres accidents ont eu lieu. Le mercredi 19 juillet, un fourgon a été percuté sur l’A89 alors qu’il circulait à faible allure sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute A89, entre Saint-Germain-Laval et Noirétable, dans la Loire. Le conducteur du patrouilleur, à bord au moment du choc, a été blessé.
Un accident le 20 juillet sur l'A10, deux le 24 juillet sur la A11 et l'A51, portent à 57 le nombre de véhicules d'intervention heurtés, depuis le début de l'année, sur le réseau Vinci Autoroutes. Un chiffre qui s'élève à 124 sur l'ensemble du réseau autoroutier concédé français.

Ces accidents "sont le plus souvent la conséquence directe d’un manque d’attention, de l’utilisation de distracteurs tels que smartphones et GPS, ou d’épisodes de somnolence des conducteurs", déplore Vinci Autoroutes, "La vie des hommes en jaune, dont la mission est de veiller à la sécurité de tous sur l’autoroute, ne doit plus être mise en péril par ces comportements irresponsables au volant !"

Face à ces comportements dangereux, Vinci Autoroutes a choisi de mettre les conducteurs à contribution, d'une part à travers leur attitude sur la route, rappelant quelques régles élémentaires :
  • Ralentir à proximité d'une zone de travaux
  • Respecter les distances de sécurité
  • Ne pas circuler sur la bande d'arrêt d'urgence
  • Ne pas utiliser portable ou tablette au volant
  • Ne pas paramétrer son GPS en roulant
  • Faire des pauses régulières toutes les 2h ou dès les premiers signes de fatigue
D'autre part, Vinci Autoroutes lance un concours de création de messages de prévention auprès des conducteurs eux-même. 
"Touche pas à mon homme en jaune", "En jaune, c’est mon père, je l’aime", "Soyez smart, laissez votre phone"... cette première sélection de messages a été diffusée le week-end du 14 juillet sur le réseau autoroutier Vinci.

Ce concours est ouvert jusqu'à la fin de l'été sur le site Vinci Autoroutes.

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus