Vendée : un concert annulé à cause d'une “menace terroriste”

Le quotidien Ouest-France a révélé l'information. Trois appels inquiétants auraient alerté les autorités, au point de mettre l'alerte antiterrorisme en place. 

Par Cathy Dogon

Une "menace terroriste" a causé l'annulation du concert Lignerock par mesure de prévention. L'événement devait se tenir ce samedi soir à la salle de sport de Saint-Christophe-du-Ligneron en Vendée. Un service de déminage s'est déplacé sur les lieux. La salle a été sous scellés toute la nuit. La situation se débloque ce matin. Les groupes et les organisateurs ont pu avoir accès à leur matériel.


Trois appels téléphoniques inquiétants ont été adressés dans la journée du samedi à la mairie (la secrétaire était au bout du combiné), la gendarmerie et sur le portable du président du festival. Celui-ci disait :

Il va y avoir un bain de sang à Saint-Christophe-du-Ligneron ce soir. 


Selon les propos de David Bordet, l’un des organisateurs, rapportés par Ouest-France, le message aurait été le même lors des trois communications.

On ne sait pas qui pourrait nous en vouloir.

Sébastien Rabiller, un des organisateurs contactés par France 3 Pays de la Loire.

Le président du festival a été entendu par la gendarmerie de Challans. Les organisateurs portent plainte contre X. 

Une alerte antiterroriste a été mise en place. Une enquête est en cours. L'affaire en est maintenant remise au Ministère de l'Intérieur.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus