Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Vendée Globe : À 66 ans, l'Américain Rich Wilson termine en 13e position

Rich Wilson sur le podium du Vendée Globe peu après son arrivée aux Sables-d'Olonne, le 21 février 2017. / © Élodie Soulard
Rich Wilson sur le podium du Vendée Globe peu après son arrivée aux Sables-d'Olonne, le 21 février 2017. / © Élodie Soulard

L'Américain Rich Wilson a franchi la ligne d'arrivée du vendée Globe en 13e position, le 21 février vers 13h50. À 66 ans, le skipper boucle son 2e tour du monde en solitaire et devient le doyen de l'histoire de la course.

Par Valentin Pasquier

Avant le départ, il avait déclaré qu’il « prendrai[t] son temps avant de rentrer » en cas de victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine. Lentement mais sûrement, le skipper Américain Rich Wilson a passé la ligne d’arrivée de cette édition 2016-2017 du Vendée Globe, le 21 février vers 13h30. Il est le treizième à remonter le chenal des Sables-d’Olonne.
 
Victime de plusieurs avaries en début de course qui l’ont sérieusement empêché de briguer la tête de la course, l’Américain s’est illustré par sa détermination à terminer la course tant bien que mal. Le skipper de 66 ans a bouclé son tour du monde en solitaire en 107 jours, 48 minutes et 18 secondes. Déjà en 2008, il avait terminé 9e de la course, mais sur un temps légèrement supérieur à 121 jours.

L'arrivée de Rich Wilson au Vendée Globe en 2009.

 
Doyen de l’histoire du Vendée Globe, Rich Wilson arrive un peu plus de 24 heures après le plus jeune skipper toutes éditions confondues, le Suisse de 23 ans Alan Roura, et plus d’un mois après le vainqueur Armel le Cléac’h, arrivé le 19 janvier.
 

Sur le même sujet

Soirée de clôture du Vendée Globe 2017

Près de chez vous

Les + Lus