Hauts-de-France: quel nom pour les habitants ? Quel logo ? Quelle orthographe ?

Lundi 14 mars, après une consultation citoyenne, les élus du Conseil Régional ont choisi d'appeler la nouvelle région Hauts-de-France...D'accord mais comment va-t-on l'écrire ? comment vont s'appeler les habitants ? Quel sera le logo de cette nouvelle entité ?

  • Par Jennifer Alberts
  • Publié le
Il faudra s'habituer à ce nouveau nom sur les cartes de France.

Il faudra s'habituer à ce nouveau nom sur les cartes de France.

Avec ou sans tirets ?

"Hauts-de-France" s'écrira avec des tirets entre chaque mot. Lors de la séance plenière du Conseil régional ce lundi, c'est plutôt l'orthographe retenue pour le sous-titre qui interpelle: Nord Pas de Calais-Picardie sans tirets à "Pas-de-Calais", contrairement à l'orthograple actuelle. Le tiret se retrouve entre Pas de Calais et picardie, contrairement, là encore, à ce qui se faisait jusqu'à présent:

Image extraite d'une vidéo diffusée avant le vote par le Conseil régional Nord Pas-de-Calais Picardie.

Image extraite d'une vidéo diffusée avant le vote par le Conseil régional Nord Pas-de-Calais Picardie.


Hautois, Hauts-Français, Hautiens ?

La question n'a pas été tranchée ce lundi matin au Conseil régional qui ne veut rien imposer: "Ce sera l’usage de chacun, on doit laisser cette liberté aux habitants. Certains s’appelleront Ch’tis, moi je resterai Picard », a indiqué Xavier Bertrand, le président LR du Conseil régional des Hauts-de-France.
Ce qui semble certain c'est que Hautains et Hautistes ne seront que peu utilisés...!! "Hauts-de-France" doit être validé au plus tard le 1er juillet par le Conseil des ministres. Une validation entérinée par un décret du Conseil d'Etat avant le 1er octobre. 

 

Le logo ouvert à concours

Gérald Darmanin, vice-président du Conseil régional, a indiqué qu'un concours entre écoles de design et de Beaux-arts allait être organisé. Histoire de faire des économies en ne faisant pas appel à des agences et en même temps d'impliquer les habitants. Les meilleurs propositions seront récompensées financièrement (5000 € pour l'école qui sera retenue, 2 500 € pour le deuxième, 1 000 € pour le troisième).



les + lus
les + partagés