publicité

Amiens : des agriculteurs déversent du fumier devant la permanence de Barbara Pompili

Une trentaine de producteurs laitiers de la Somme ont déversé vendredi soir du fumier devant la permanence à Amiens de la députée de la Somme Barbara Pompili, fraîchement nommée secrétaire d'État chargée de la biodiversité dans le nouveau gouvernement Valls.

  • Par Gontran Giraudeau
  • Publié le , mis à jour le
Une trentaine de producteurs laitiers de la Somme ont déversé du fumier devant la permanence à Amiens de la députée de la Somme Barbara Pompili, vendredi 12 février 2016. © France 3 Picardie

© France 3 Picardie Une trentaine de producteurs laitiers de la Somme ont déversé du fumier devant la permanence à Amiens de la députée de la Somme Barbara Pompili, vendredi 12 février 2016.

Avec plusieurs tracteurs, les agriculteurs pour la plupart membres de l'Union des producteurs de lait de la Somme ont déchargé deux bennes de fumier devant la permanence de Mme Pompili, également députée de la Somme et accroché des affiches « éleveurs en colère » ou « éleveurs en voie de disparition ».

« C'est un cadeau de bienvenue des agriculteurs pour maintenir la pression sur le gouvernement qui doit sauver nos emplois », a indiqué Olivier Thibaut, président de l'Union des producteurs de lait de Picardie.

C'est bien beau la biodiversité, mais on veut qu'elle se batte pour l'emploi


« Notre mouvement s'inscrit dans l'action en cours au niveau national dans la guerre des prix avec les grandes surfaces mais aussi concernant les contraintes environnementales. C'est bien beau la biodiversité, mais on veut qu'elle se batte pour l'emploi : qu'on sauvegarde d'abord les éleveurs avant les "petites bêtes" », a-t-il ajouté.

Amiens : des agriculteurs déversent du fumier devant la permanence de Barbara Pompili

Interviews : Olivier Thibaut, président de l'Union des producteurs de lait de Picardie et Christophe D'halescourt producteur de lait à Hescamp (80) / propos reccueillis par Jean-Paul Delance et Jean-Louis Croci



Vendredi, les ministres de l'Agriculture et de l'Economie ont accentué la pression sur la grande distribution lors d'une réunion à laquelle participaient aussi industriels et agriculteurs, alors que la colère des agriculteurs ne faiblit pas sur le terrain.

« Il n'est pas acceptable que les négociations commerciales conduisent en 2016 à des baisses de prix pour les filières en difficulté », a déclaré le ministre de l'Economie Emmanuel Macron devant la presse, à la fin de la rencontre, en annonçant un point d'étape d'ici à la mi-mars.

Il a souligné que les contrôles menés par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) sur les négociations commerciales (entre fournisseurs et distributeurs) avaient été renforcés de 70% par rapport à l'an dernier, et continueront de l'être jusqu'à la fin février.


 

Amiens : des agriculteurs déversent du fumier devant la permanence de Barbara Pompili

Intervenants : Olivier Thibaut, président de l'Union des producteurs de lait de Picardie et Christophe D'halescourt producteur de lait à Hescourt (80) / Reportage : Jean-Paul Delance, Jean-Louis Croci et Sébastien Dufour  -   - 

 

L'actu de votre région en vidéo

Beauvais : soutien scolaire

Avec : Nazim Touarigt Animateur à Cit'Ados Référent accompagnement scolaire; Sami 12 ans; Shérazade 12 ans; Corinne Corillion Adjointe à la jeunesse et la réussite éducative - Mairie de Beauvais; un reportage de Julien Guéry, Nagib Benghezala

les + lus