Passez d’une vidéo à l’autre pour découvrir votre playlist
Votre prochaine playlist
commencera dans 5 secondes

Histoires 14-18 : Noël 1915

En ce temps là, les permissions étaient fort rares... Les militaires devaient donc rester sur le front, et très peu avaient l'occasion de retrouver leurs familles.
Pour que ce moment reste festif, des collectes ont été organisées pour que des cadeaux puissent être envoyés aux poilus ; cette opération a été baptisée "la journée du poilu". 

Autre élément permettant de rendre ce moment festif, malgré l'angoisse et le doute commençant à s'installer dans la tête des soldats : le menu de ce...

Lire la suite de l'article

Par L. Parisot

Source archives : - BNF Gallica - Pathé

© France 3