Passez d’une vidéo à l’autre pour découvrir votre playlist
Votre prochaine playlist
commencera dans 5 secondes

Histoires 14-18 : L'offensive de la Somme

Avant l’assaut, la confiance règneLes canons britanniques ont tiré 1 million 800 000 obus depuis une semaine. L’état-major est persuadé que les défenses allemandes ont été réduites à néant. Les messages moqueurs écrits par les artilleurs sont un trompe l’œil.
Les projectiles anglais sont de mauvaise qualité : ils n’éclatent pas ou font trop peu de dégâts. Les barbelés ennemis sont intacts.
Les premières vagues sorties des tranchées sont fauchées.
« Ils tombaient par centaines… ce n’était pas...

Lire la suite de l'article

Par D. Patinec

Source archives : - Pathé Gaumont - Gallica BNF - Rooms Provincial Archive

© France 3