Passez d’une vidéo à l’autre pour découvrir votre playlist
Votre prochaine playlist
commencera dans 5 secondes

Histoires 14-18 : Amiens, ville de l'arrière

Amiens saigne par 1000 blessures. L’antique cité picarde, naguère si joyeuse, devient la ville de la résignation et du silence. »

Cet article est paru en 1918 dans le Petit Journal. De fait, Amiens a tout connu de la guerre : occupation, allées et venues des alliés, et puis bombardements. La ville fut alors évacuée.

Les Allemands traversent Amiens le 31 août 1914. Treize notables sont pris en otage, puis libérés. Une contribution de 160 000 francs est exigée, des marchandises sont...

Lire la suite de l'article

Par D. Patinec

Source archives : - Historial de la Grande Guerre de Péronne - Pathé Gaumont - Archives municipales et communautaires d’Amiens - BNF

© France 3