L'Hermione côtoie les sommets avec la fin de la pose de ses mâts à Rochefort

L'Hermione mesure dorénavant 47 mètres de haut avec la fin de la pose de ses mâts. Une installation à l'ancienne, qui a été effectuée au cabestan manuel.

  • D.L.
  • Publié le , mis à jour le
© ftv

© ftv

Si 2012 aura été pour l'Hermione l'année de la mise à l'eau, 2013 sera celle de son ascension vers le ciel avec la pose du 3ème et dernier étage de la mâture dit mât de Perroquet.
Dans la plus pure tradition, le hissage des vergues et des pièces de mats s'est effectué au cabestan manuel.
Une performance quand on sait que la grande vergue pèse 3 tonne et demi pour 25m de long.
L'hermione affiche désormais 47m de tirant d'air, l'équivalent d'un immeuble de 16 étages.

hermione

 

  • L’Hermione, une réplique tirée "à quatre épingles"

    À lire sur Culturebox - Après une tournée triomphale de New York à Saint Malo en passant par  Brest, l’Hermione est de retour à son port d’attache, Rochefort. L’occasion pour le public de visiter une réplique d’une fidélité incroyable, les costumes notamment, sont la copie conforme de ceux du 18e siècle.
    Publié le 25/07/2016
  • L'Hermione à Saint-Malo et Brest en juillet 2016

    L'Hermione, réplique du trois-mâts de La Fayette, auteur en 2015 d'un périple aux Etats-Unis et au Canada, se rendra à Saint-Malo et Brest pour sa saison de navigation 2016, et étudie un "grand voyage" à l'horizon 2018, en Méditerranée ou vers les Antilles et la Louisiane.

    Publié le 26/01/2016
  • L'Hermione viendra-t-elle à Sète et en Méditerranée en 2018 ?

    L'Hermione, réplique du trois-mâts de La Fayette, auteur en 2015 d'un périple aux Etats-Unis et au Canada, se rendra à Saint-Malo et Brest en 2016. Un "grand voyage" est à l'étude à l'horizon 2018, en Méditerranée et à Sète, ou vers les Antilles et la Louisiane.

    Mis à jour le 26/01/2016
les + lus
les + partagés