publicité

"Jean-Richard Bloch, la vie à vif" un intellectuel engagé et témoin de son époque sur France 3

Samedi 12 avril, ne manquez pas sur notre antenne à 15h25, la diffusion d'un documentaire consacré à Jean-Richard Bloch, cet intellectuel disparu en 1947 et qui a vécu à Poitiers dans sa maison de "la Mérigote". Il sera diffusé également en avant-première ce soir au cinéma Le Castille de Poitiers.

  • Par Christine Hinckel
  • Publié le 10/04/2014 | 15:22, mis à jour le 10/04/2014 | 18:18
Jean-Richard Bloch est aujourd'hui peu connu des Poitevins pourtant cet écrivain, dramaturge, essayiste, penseur politique et poète a marqué les milieux littéraires de la première moitié du 20ème siècle.
Le film de la réalisatrice Marie Cristiani "Jean-Richard Bloch, la vie à vif" retrace la vie de cet homme exceptionnel dont 18 000 pièces provenant de sa bibliothèque ou de ses collections sont conservées à la médiathèque de Poitiers.


Un écrivain engagé dans son époque

Parce qu'il pense avec d'autres humanistes comme Romain Rolland ou Louis Aragon pouvoir encore changer le monde, il crée la revue "L'effort libre"  dans laquelle il défend un art révolutionnaire, puis ce sera "Europe" avant de prendre en 1937 la codirection du quotidien communiste "Ce soir" alors que la guerre d'Espagne fait rage.
En pleine tourmente, il renoncera à son œuvre d'écrivain pour être plus disponible au combat.
Pendant la Seconde Guerre, l'intellectuel communiste quitte le territoire et part pour Moscou
C’est un homme brisé qui revient en janvier 45 ; tous ses manuscrits ont été détruits lors d'un bombardement, son neveu Jean-Louis Wolkovitch a été fusillé au Mont Valérien, sa mère, gazée à Auschwitz, son gendre Frédo Sérazin, assassiné par la Gestapo, enfin sa fille France Bloch-Sérazin, qui fabriquait des bombes pour la résistance, a été décapitée en Allemagne.

Derrière lui il laisse une trentaine de livres édités essentiellement chez Gallimard, une correspondance abondante avec les personnalités les plus marquantes de son temps, et sa maison " La Mérigote" à Poitiers, lieu désormais patrimonial, hanté par les illustres fantômes des arts et de la politique qui y ont séjourné.

L'évocation en images de la vie de Jean-Richard Bloch et de ses attaches poitevines avec le reportage de Sophie Goux et Francis Tabuteau : (intervenants, Marie Cristiani, réalisatrice, Jean-Louis Glénisson, Directeur de la Médiathèque de Poitiers et Alain Quella-Villéger, historien ).
Evocation de la vie de Jean-Richard Bloch

Reportage de Sophie Goux et Francis Tabuteau





Marie Cristiani était l'invitée du Midi Pile de France 3 Poitou-Charentes. Elle revient sur la réalisation de son film relatant l'itinéraire exceptionnel et tragique de cet écrivain engagé :
La réalisatrice Marie Cristiani au Midi Pile de France 3 Poitou-Charentes


En vidéo, un extrait du film :

 

"Jean-Richard Bloch, la vie à vif"

-En avant-première, à 18h30 au cinéma Le Castille de Poitiers
-En avant première également à Paris, demain vendredi 11 avril à 20h au cinéma "Le Desperado" 23, rue des Ecoles.

-Sur France 3 Poitou-Charentes, à 15h25 samedi 12 avril 2014

Coproduction : France 3 Poitou-Charentes / Anekdota production
Réalisation : Marie Christiani

les + lus
les + partagés