publicité

Une installation de la LPO incendiée en Charente-Maritime. Les chasseurs mis en cause.

Une plateforme d'observation de la LPO, Ligue pour la Protection des Oiseaux, a été incendiée hier samedi 16 août à12h30 à Saint-Froult en Charente-Maritime, dans la réserve naturelle de Moëze-Oléron.

  • C.H
  • Publié le , mis à jour le
La plateforme de la LPO après l'incendie. © F.Cartaud. France 3

© F.Cartaud. France 3 La plateforme de la LPO après l'incendie.

L'incendie a été déclenché par des fumigènes. L'incendie a détruit la plateforme d'observation située en bordure du littoral et près de 800 m2 de végétation alentour.
La végétation brûlée autour de la plateforme de la LPO © F.Cartaud. France 3

© F.Cartaud. France 3 La végétation brûlée autour de la plateforme de la LPO


La LPO a indiqué qu'elle se réservait le droit de déposer une plainte et pointe du doigt les chasseurs en disant qu'ils ont été vus aux abords des locaux de la LPO en marge de la manifestation qu'ils avaient organisé à Oléron.
300 chasseurs avaient manifesté hier matin en installant un barrage filtrant sur le pont de l'île d'Oléron. Ils protestaient contre la réduction du bail de chasse sur le domaine public maritime de 5 km d'estran sur les communes d'Yves et de Saint-Froult, au nord et au sud de Rochefort. Les chasseurs accusent la LPO d'être à l'origine de cet arrêté préfectoral réduisant les autorisations de chasse après une intervention de la Ligue de Protection des Oiseaux auprès de la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal.
Le blocage du pont de l'île d'Oléron par les chasseurs avait provoqué un embouteillage important hier, jour de grand trafic, à l'entrée et à la sortie de l'île.
Le président de la Fédération des chasseurs de Charente-Maritime indique aujourd'hui qu'il ne cautionne pas ce genre d'actes même s'il comprend l'exaspération des chasseurs en estimant que "c'est la LPO qui a allumé la mèche".

Le reportage à St-Froult de Frédéric Cartaud. Ils ont rencontré Patrice Varenne, Président de la Fédération des Chasseurs 17 et Simon Villard, maire de
Saint-Froult (17).
Une plateforme de la LPO incendiée en Charente-Maritime

Reportage de Frédéric Cartaud et Jean-Stéphane Maurice





les + lus
les + partagés