publicité

Scop de la Venise verte : les petites mains en passe de gagner leur pari

A Niort, les couturières de la SCOP de la Venise Verte viennent de souffler les six bougies de leur société spécialisée dans la confection de robes et de lingerie et qui vise aujourd'hui le haut de gamme. 

  • Par Christine Hinckel
  • Publié le 16/01/2015 | 16:00
Les ateliers de la SCOP de la Venise Verte à Niort (79). © FTV

© FTV Les ateliers de la SCOP de la Venise Verte à Niort (79).

Après la liquidation judiciaire, en 2008, des ateliers de confection PVF qui les employaient, une poignée de couturières ont relevé le défi de ne pas voir disparaître leur savoir-faire et leur emploi en créant une SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production).
Les débuts de la société coopérative lancée par sept ex-salariées sont plutôt difficiles mais petit à petit les commandes ont fini par arriver et l'activité est repartie. Aujourd'hui 16 salariées-associées travaillent sur le site niortais. Avec un chiffre d'affaires en croissance régulière, l'entreprise est en recherche permanente de nouveaux clients en misant toujours sur la qualité du Made in France.
Plus d'informations dans le reportage à Niort de Cédric Cottaz et Stéphane Hamon :
Les 6 ans de la SCOP de la Venise Verte dans les Deux-Sèvres

Reportage de Cédric Cottaz, Stéphane Hamon et Carine Grivet







les + lus
les + partagés