publicité

Six ans après la tempête Xynthia, Port-des-Barques poursuit ses travaux de protection du littoral

Après Aytré, Angoulins ou encore Saint Clément des Baleines, c'est au tour de Port-des-Barques, près de Rochefort, d'entreprendre un chantier de protection contre les submersions marines. C'est un soulagement pour la commune, six ans après la tempête Xynthia.

  • Par Cécilia Sanchez
  • Publié le
Les digues existantes le long du littoral de Port-des-Barques vont être réhaussées © France 3 Poitou-Charentes

© France 3 Poitou-Charentes Les digues existantes le long du littoral de Port-des-Barques vont être réhaussées

D'ici 2020, les côtes de Charente-Maritime seront parées contre les tempêtes. C'est l'objectif du plan départemental pour la protection du littoral : plus jamais de catastrophe comme celle de Xynthia, qui a heurté le littoral la nuit du 27 février 2010 et fait 47 morts au total en France.

Après les travaux d'Aytré, Saint Clément des Baleines et Angoulins, la commune de Port-les-Barques engage son second chantier, pour un coût total de 3 millions d'euros. Cette deuxième étape des travaux dura deux ans. Il faudra prolonger le parapet, un muret en pierre devant les maisons et renforcer 1,6 km de digues actuelles en pierre.

Un véritable soulagement pour les habitants de la commune, où 120 maisons avaient été inondées quand Xynthia avait frappé.
Port-des-Barques, après le passage de la tempête Xynthia en février 2010 © France 3 Poitou-Charentes

© France 3 Poitou-Charentes Port-des-Barques, après le passage de la tempête Xynthia en février 2010

Il y a avait des doutes quant à l'aboutissement du projet, puisqu'en février 2015, des rumeurs indiquaient que la construction de la digue était abandonnée.

Avec le reportage de Maylis Chauvin, Laurence Couvrand et Philippe Ritaine :
Chantier des digues de Port-des-Barques (17)

Intervenants : Sébastien Pueyo, responsable du service protection du littoral au département; Lionel Quillet, vice-président du département en charge de la mission littoral  -   - 

 

les + lus