Cognac : Michel Gourinchas annonce qu'il quitte le PS

C'est dans les colonnes de nos confrères de Sud-Ouest que le maire de Cognac justifie cette décision "mûrement réfléchie". Il rendra sa carte du Parti Socialiste après 20 ans d'adhésion. 

  • EG
  • Publié le , mis à jour le
Michel Gourinchas, entouré de ses partisans, après l'annonce de sa victoire aux municipales de 2014. © FTV

© FTV Michel Gourinchas, entouré de ses partisans, après l'annonce de sa victoire aux municipales de 2014.

Le journal Sud-Ouest publiera ce lundi matin un entretien avec Michel Gourinchas dans lequel le maire socialiste de Cognac annonce qu'il ne renouvellera pas son adhésion au PS pour 2016. "Cela fait un certain temps que je mûrissais ma décision" y explique le premier magistrat de la ville qui marque ainsi son intention de ne plus être membre du PS.

La déchéance de nationalité et les orientations économiques du gouvernement ont beaucoup compté dans sa décision explique-t-il sur sa page Facebook. "Ce désaccord sur un point aussi important du vivre ensemble de notre République s'ajoute à trop d'autres points de désaccord avec le gouvernement pour que je ne me pose pas la question de continuer à prendre ma carte au Parti Socialiste".
  • Primaire à droite : le Limousin oublié par les candidats ?

    Selon nos confrères du Parisien, le Limousin, et en particulier la Haute-Vienne et la Creuse font partie des départements oubliés par les candidats à la primaire à droite. Nous sommes allé à la rencontre de leurs soutiens.

    Publié le 26/09/2016
  • François Hollande à Clermont-Ferrand vendredi 30 septembre

    Le Congrés National des CCAS (Centres Communaux d'Action Sociale) figure sur l'agenda de François Hollande. Un congrés qui a lieu vendredi 30 septembre à Clermont-Ferrand. François Hollande multiplie actuellement les déplacements et les discours. Un rythme de pré-campagne ?

    Mis à jour le 26/09/2016
  • Primaires : l'écart Juppé-Sarkozy fond

    La tendance se confirme : l'écart entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy se resserre pour la primaire de la droite devant désigner le candidat à l'élection présidentielle de 2017. Le maire de Bordeaux ne devançant plus que de quatre points sur l'ancien chef de l'Etat.

    Mis à jour le 26/09/2016
les + lus
les + partagés