publicité

Sondage : 84 % des Français soutiennent la mobilisation des agriculteurs

Selon un sondage BVA pour Orange et  iTélé publié le 6 février, 84 % des Français approuvent le mouvement des agriculteurs.

  • Par Célia Mascre
  • Publié le 07/02/2016 | 10:17, mis à jour le 07/02/2016 | 10:17
Marennes : Manifestation d'agriculteurs qui bloquent le pont d'Oleron. © Maxppp

© Maxppp Marennes : Manifestation d'agriculteurs qui bloquent le pont d'Oleron.

Les Français ont toujours une très bonne image des agriculteurs… C'est le cas de 83% d'entre eux. Un Français sur quatre (27%) en a même une "très bonne opinion". L’image des agriculteurs est très positive dans toutes les catégories de population, à l’exception des sympathisants Verts qui sont 46% à en avoir une mauvaise image.

Concernant plus précisément la mobilisation des agriculteurs pour protester contre la faiblesse des prix auxquels ils vendent leurs produits, les Français affichent la même sympathie : 84% approuvent leur mouvement.

Une volonté affichée d’aider les agriculteurs…

84% déclarent être prêts, lorsqu’ils font leurs achats, à faire un effort financier pour privilégier les produits issus de l’agriculture française. Plus significatif pour mesurer un réel potentiel d’action au-delà des déclarations d’intention, 51% se disent « tout à fait » prêts à le faire.

Dans la même veine, la mise en place de règles de commerce équitable permettant de soutenir les produits issus de l’agriculture française en garantissant un juste prix pour le producteur suscite une adhésion quasiment unanime (95%). Ils sont même près de deux sur trois (63%) à être « très favorables » à cette mesure, signe d’un réel souci porté au sort des agriculteurs.

Une large défiance à l’égard du gouvernement pour trouver une solution au conflit

Sans surprise dans le contexte actuel de grande défiance à l’égard du gouvernement, 83% des Français déclarent ne pas lui faire confiance pour améliorer la situation actuelle des agriculteurs français. Même les sympathisants socialistes affichent leur scepticisme (51% ne lui font pas confiance sur le sujet).
les + lus
les + partagés