publicité

Vienne : deux retraités ruinés pour avoir organisé des lotos

L'histoire est à peine croyable : deux retraités, installés près de Poitiers ont eu l'idée de louer une salle pour aider des associations à organiser des lotos. Tout était déclaré, ils ne faisaient pas de bénéfice. Mais pour la justice c'est illégal. Résultat : près de 900.000€ d'amende.

  • Par Marion Mercier
  • Publié le
La location d'une salle pour y organiser des lotos leur a finalement coûté 883 000€ d'amende © maxppp

© maxppp La location d'une salle pour y organiser des lotos leur a finalement coûté 883 000€ d'amende

C'était au début de sa retraite : Henri Diez-Pomarès a alors l'idée de louer une salle pour y organiser des lotos chaque week-end. Une idée généreuse puisque les bénéfices vont dans la poche d'associations. Avec son ami André Baudet, ils se chargent de la logistique.
Mais trois ans plus tard, le couperet de la justice tombe : ils sont condamnés pour cercle de jeu illégal. Leur amende s'élève à 883 000€.

Des conséquences désastreuses


L'un a dû hypothéquer sa maison, l'autre voit tous ses comptes bancaires bloqués. Mais le pire, pour ces deux retraités, c'est de savoir que leurs dettes seront transmissibles à leurs enfants. Ils tentent un dernier recours devant la justice, en portant plainte pour amende abusive.
Voyez le reportage de Mariane Getti et Olivier Palomino :
Deux retraités ruinés pour avoir organisé des lotos

 

les + lus
les + partagés