publicité

Le TAP de Poitiers transformé en cabaret des années folles

L'espace d'une soirée le TAP s'est transformé en club des années folles. La nouvelle garde du jazz célèbrait l’âge d’or du swing. Le théâtre poitevin a accueilli 500 participants pour une soirée où les spectateurs montaient sur scène pour faire le spectacle. Reportage.

  • Par Bernard Dussol
  • Publié le 11/03/2016 | 17:00, mis à jour le 11/03/2016 | 17:00
Les années folles : robes courtes à frange, colliers de perle, danses exotiques et champagne pour des ambiances de fête. © R3t.fr

© R3t.fr Les années folles : robes courtes à frange, colliers de perle, danses exotiques et champagne pour des ambiances de fête.

Reportage d'Isabel Hirsch, Francis Tabuteau, François Gallard et Alexandre Liégard.

Les Années folles au Tap de Poitiers
C'est un véritable retour vers le futur imaginé par 14 jeunes musiciens réunis dans l'association "Jazz à Poitiers". Leur énergie contagieuse invitait le public à danser le charleston, le foxtrot, le lindy hop, autour d'une musique de jazz directement puisée dans les années 20. Rassemblé en formation XXL, le collectif franco-allemand s’est lancé dans une entreprise historico-réjouissante : loin de toute glorification formolée, il redonne vie avec rigueur aux arrangements parfois oubliés des grands orchestres qui ont marqué cette période unique.

Durant les Années folles, Montparnasse et Montmartre sont sans conteste les lieux de Paris les plus célèbres et les plus fréquentés, abritant ses prestigieux cafés tel la Coupole, le Dôme, la Rotonde et la Closerie des Lilas. Le Tap de Poitiers a rendu hommage à cette histoire musicale pour le plus grand plaisir des participants dont beaucoup étaient venus avec des accessoires de mode qui ont marqué cette époque d'insouciance et de gaieté.

A quand une nouvelle soirée ?
les + lus
les + partagés
publicité