Recherches sur la dyslexie menées à Rennes : une lampe comme solution ?