Le Havre : les pétroliers en colère