Pourquoi François Fillon a reporté sa visite au salon de l'agriculture

SIA 2014 / © Maxppp
SIA 2014 / © Maxppp

A la dernière minute, François Fillon a fait savoir ce matin qu'il ne se rendrait pas au salon de l'agriculture. Une visite reportée, mais qui illustre aussi le fossé creusé entre le monde paysan et la droite traditionnelle ... Au profit du Dront National ? Les derniers sondages en attestent.

Par Erick Haas

12h30 :  "C'est au peuple français de décider ..."
François Fillon annonce qu'il  maintient sa candidature à l'élection présidentielle. Il ne se rendra pas à la convocation des juges, le 15 mars prochain et en appelle aux électeurs .

12h15 : suivez en direct l'intervention de François Fillon depuis le siège du parti des Républicains sur le site de FranceInfo : http://bit.ly/2lVLjyM

11h50 : la question du remplacement de François Fillon comme candidat du Mouvement "Les Républicains" semble être posée. Elle sera l'objet de la conférence de presse annoncée pour midi au siège du parti, car si le principe du renoncement du candidat investi lors des Primaires semble envisagé, il semble que le nom de son possible remplaçant pose encore problème. Alain Juppé, pressenti, ne ferait pas l'unanimité. Il avait pour sa part, annoncé au début du "Pénélopegate", qu'il n'envisageait pas de prendre le relais, au cas ou François Fillon serait conduit à "jeter l'éponge".

10h : Selon plusieurs sites d'information, l'épouse du candidat des Républicains aurait été placée en garde à vue, information cependant démentie de source judiciaire.

A 8h ce matin,  à la surprise générale y compris de ses propres partisans, François Fillon a fait savoir qu'il ne se rendrait pas comme prévu au Salon de l'Agriculture. Une visite reportée sur laquelle il s'expliquera dans un point presse annoncé pour la mi-journée.

Des agriculteurs de plus en plus portés sur un vote à l'extrème droite

C'est en quelque sorte, la surprise du dernier sondage d'opinion réalisé au mois de février par l'institut CEVIPOF/IPSOS.
Les agriculteurs qui, traditionnellement, votent à droite ont "durçi" leurs positions. Alors que la candidate du Front National est créditée de 26% des intentions de vote au 1er tour sur un échantillon représentatif de l'ensemble de la population française, son résultat atteint 35% pour les seuls agriculteurs.

 

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie