L'OM condamne des attaques diffamatoires dans l'affaire des écoutes téléphoniques

Suite aux révélations de nos confrères de RMC sur le contenu d'écoutes téléphoniques de José Anigo, le club marseillais exprime sa stupéfaction sur son site internet.

Par Annie Vergnenegre

Communiqué de l'OM: 

"C’est avec stupéfaction que l’Olympique de Marseille a appris que différents médias relaient une information erronée et diffamatoire selon laquelle des pièces d’une procédure d’instruction judiciaire auraient établi des liens entre le grand banditisme et le club.
Une fois de plus, l’OM condamne ces allégations mensongères et rappelle qu’il s’est constitué partie civile dans cette instruction judiciaire portant notamment sur de possibles rétro-commissions versées, à son préjudice, à l’occasion de transferts de joueurs.
L’OM souhaite que cessent enfin ces violations répétées et volontairement tronquées du secret de l’instruction qui portent non seulement atteinte à son image mais surtout au bon déroulement de l’enquête.
Face à cette campagne de diffamation orchestrée deux jours avant un match capital, le club tient à renouveler,  à l’ensemble de ses salariés et notamment à son directeur sportif, toute sa confiance."

Sur le même sujet

Une victime de l’attentat de Nice conteste le montant des indemnisations

Près de chez vous

Les + Lus