100 ans après, une réplique de l'avion de Roland Garros a traversé la Méditerranée

Une association a effectué, dimanche 22 septembre, la traversée de la Méditerranée de Fréjus à Bizerte, Tunisie, avec une réplique de l'avion utilisé il y a 100 ans par l'aviateur Roland Garros. L'avion a atterri à 16h05, soit près de 8 heures après son décollage.

Réplique du Morane-Saunier qui a permis à Roland Garros de traverser pour la 1ère fois la Méditerranée, le 22 septembre 1913
Réplique du Morane-Saunier qui a permis à Roland Garros de traverser pour la 1ère fois la Méditerranée, le 22 septembre 1913 © France 3 Côte d'Azur

Pour commémorer les 100 ans de cette 1ère traversée de la Méditerranée l'association Replic'Air a construit une réplique du Morane, l'avion piloté par Roland Garros. Parti le 22 septembre 1913, il a mis plus de 7 heures et 58 minutes  pour relier les 700 kilomètres qui séparent Fréjus de Bizerte.

A l'époque, l'avion décolle peu avant six heures du matin, avec 200 litres d’essence. Le moteur de Roland Garros subit deux pannes, au large de la Corse et au-dessus de la Sardaigne. Il lui reste 5 litres d'essence quand il se pose à Bizerte. C'est un exploit. Le jeune homme devient un héros.


L'aviateur Roland Garros
L'aviateur Roland Garros © DR


L'aviateur français Roland Garros est resté dans la légende. Mort dans un combat aérien le 5 octobre 1918 à Saint-Morel dans les Ardennes, à la veille de ses trente ans, son nom est désormais associé au tennis, par le célèbre tournoi du même nom. 

Le reportage au départ de Fréjus:


Le reportage à l'arrivée à Bizerte:
 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter