Avignon : l'équipe de France pulvérisée par celle de la Nouvelle Zélande

L'équipe de France n'a rien pu faire face aux kiwis.
L'équipe de France n'a rien pu faire face aux kiwis.

Un score sans appel : 48 à 0. Les kiwis Néo-Zélandais ont atomisé les coqs Francais en huitième de finale du Mondial 2013 de rugby à XIII hier soir à Avignon.

Par Robert Papin

Quatre joueurs du Vaucluse faisaient partie de l'équipe de France de rugby à XIII mais le miracle n'a pas eu lieu. Les Français ne joueront pas les quarts de finale de la coupe du monde. Hier soir, ils se sont faits balayer par des Néo-Zélandais trop forts pour eux. Les tricolores ont encaissé huit essais et malgré leur courage en défense, ils ont sombré. 
Vincent Duport, Benjamin Garcia, Younes Khattabi et Tony Gigot ont joué sur leur terre natale mais ça n'a pas suffit pour résister face aux kiwis. 

Les 4 vauclusiens du XIII français. / ©
Les 4 vauclusiens du XIII français. / ©


Battus sans même pouvoir sauver l'honneur.

L’essai refusé par la vidéo à Raguin (19e), ou le sprint d’Escaré (72e), repris à cinq mètres de la ligne par un défenseur kiwi, auraient pu récompenser les Bleus de leurs efforts. Mais le dernier mot est revenu aux champions du monde, par un huitième essai signé Tuivasa-Scheck (80e), après un dernier coup de pied aérien du héros de la soirée, l’ouvreur Shaun Johnson, auteur de la moitié des points de son équipe (24  : deux essais, huit transformations).

Les Bleus vont désormais préparer le dernier match du groupe B face aux Samoa, le 11 novembre à Perpignan.


Portraits des 4 vauclusiens ci dessous. Reportage Philippe Fabrègues et Emmanuel Zini.

Les Vauclusiens du XIII français


Sur le même sujet

Robin, touché par la foudre en 2007

Près de chez vous

Les + Lus