3ème affaire sordide pour un dangereux adolescent

L'Hôtel de police de Marseille / © Maxppp.
L'Hôtel de police de Marseille / © Maxppp.

Un adolescent de 17 ans emprisonné pour un meurtre et deux viols, est en garde à vue depuis hier pour une nouvelle affaire sordide. Il est soupçonné d'avoir violé et tué une Marseillaise de 88 ans, il y a presqu'un an, le jour de Noël.

Par Ghislaine Milliet

Un adolescent, au passé chaotique, est en garde à vue depuis hier dans les locaux de la Police Judiciaire de Marseille. Déjà mis en examen pour un meurtre et deux viols sur des personnes âgées, il est entendu dans le cadre d'une troisième affaire : celle du viol suivi du meurtre d'une femme de 88 ans.
Son empreinte ADN a été retrouvée sur les lieux des trois drames. 
Le jeune homme de 17 ans a été extrait mercredi du quartier des mineurs du centre
pénitentiaire du Pontet (Vaucluse) pour être entendu par la police judiciaire de Marseille,
agissant sur commission rogatoire d'un juge d'instruction marseillais, à qui il
devrait être présenté jeudi soir ou vendredi matin.
L'adolescent est accusé de s'être introduit chez l'octogénaire de 88 ans résidant dans le quartier Périer du huitième arrondissement de Marseille, dans la nuit de Noël de l'an dernier.
La police avait retrouvé la victime étranglée, le crâne fracassé et violée. 
Un  mode opératoire repéré dans une affaire précédente, datant du 20 décembre 2013.
Un septuagénaire de 70 ans, résidant à la rue Chaix, dans le septième arrondissement, avait également été retrouvé mort après avoir été violé. Cette fois-ci, tué à coups de ciseaux.
Les traces ADN retrouvées sur place le sont également dans une troisième affaire. Celle d'une septuagénaire de 77 ans, agressée à son domicile quelques jours après, en janvier 2014, par trois individus et violée par l'adolescent aujourd'hui mis en cause. 
Le jeune interrogé aujourd'hui par la police judiciaire était passé de foyers en foyers avant d'être placé seul en chambre d'hôtel. 
L'expert psychiatre qui a examiné l'adolescent parle "d'une toute puissance extrêmement préoccupante" chez cet individu.
Un individu "dangereux"



Sur le même sujet

Rencontre avec les comédiens amateurs du dernier film de Laurent Cantet : "l'atelier"

Près de chez vous

Les + Lus