2017, année record pour l'emploi des cadres en Provence-Alpes Côte d'azur

Embellie pour les cadres / © Maxppp
Embellie pour les cadres / © Maxppp

L'emploi des cadres en 2017 est en plein boom dans la région Paca. Et la tendance devrait durer au moins 18 mois encore. Tous les secteurs sont concernés par la reprise économique, les patrons doivent embaucher. Une aubaine pour les candidats aux postes de cadres. 

Par Jacques Paté

Un bon candidat a aujourd'hui le choix entre 2 ou 3 offres de postes de cadre sur le marché dans notre région. Il est donc en position de force pour négocier et l'entreprise doit se décider vite pour faire le bon choix. Les temps ont vraiment changé et cette situation illustre la reprise qui se confirme sur le terrain du recrutement des cadres.  Après des années sans embauches, les chefs d'entreprise doivent aujourd'hui recruter pour faire face à la relance économique qui s'annonce. Tous les domaines sont concernés : finance, informatique, industrie, commerciaux. Les patrons retrouvent la confiance et investissent sur l'avenir en matière de ressources humaines.  C'est le cas des grosses sociétés comme Arcelor-Mittal ou DCNS mais surtout des ETI , entreprises de taille intermédiaire qui tirent le marché de l'emploi. 

Pierre-louis Cisamolo / © MP
Pierre-louis Cisamolo / © MP


Témoin de cette  reprise, Pierre-Louis Cisamolo, directeur Senor chez MichaelPage. Il dirige à Marseille le plus important cabinet de recrutement de cadres du Sud de la France et se montre optimiste.

Nous recrutons en moyenne 150 cadres chaque année, mais pour 2017 nous avons déjà atteint en juin 70% de notre activité, et nous pensons recruter cette année 200 cadres pour les entreprises de la région. Une année record et cela va durer au moins  18 mois encore !

Des emplois de cadres dans quels secteurs

Les secteurs les plus porteurs en Paca sont :
  • l'activité navale et militaire, comme le groupe DCNS qui est le premier employeur du Var
  • la santé et le dispositif médical : les entreprises à Marseille et la Ciotat  sont bien placées
  • le textile est un pôle très dynamique à Marseille, avec des marques telles que Kaporal, Jott, le temps des cerises, american vintage, capt'ain Tortue
  • l'agro- alimentaire, fruits, légumes, fleurs et leur transformation: compotes, conserves, arômes, 
  • l'industrie pétrochimique, (autour de l'étang de berre),  recrute de nouveau 
  • la logistique, import/export activité de stockage près des  autoroutes , port et  aéroport , 
  • les nouvelles technologies , connexions sous marines, vente sur le web ( voyage privé à Aix, Oxatis, etc..) sont en pleine croissance

Profil et rémunération des cadres

Leur rémunération oscille de 40.000 à 140.000 euros bruts annuel ( moyenne de 60/70.000 euros). 
Plus on va vers l'est de la région, plus les salaires sont élevés, indexés au coût de la vie. Dans le secteur de Nice et de Monaco, ils  atteignent les niveaux de Paris. 
Du côté de Marseille et de Montpellier, les rémunérations des cadres sont inférieures de  15 %.
Le fameux diplôme et la formation ( Bac +5)  restent  un critère franco-français en matière de recrutement. Mais là aussi les pratiques changent et les recruteurs regardent plutôt l'expertise, ( quelques années d'expérience dans l'encadrement ou d'expert)  ainsi que le savoir- être et le savoir- faire des candidats. 

Paca attire mais un peu trop

Bateau, calanques, soleil, calanques...Notre région attire les cadres en raison du climat, des paysages, de la qualité de vie et de sa situation géographique. C'est la région française qui attire le plus les cadres mais où paradoxalement ils ne sont pas les plus heureux. En effet, après avoir obtenu un poste en Paca, ils ne sont plus mobiles. J'y suis,  j'y reste, ils stagnent  et leur carrière  en souffre en terme d'évolution ( salaires et responsabilités), d'où une certaine frustration des cadres dans le Sud par rapport à leur potentiel.  50% des recrutements sont des cadres parisiens, 1/3 proviennent de la région Paca, et les autres vienent de la région lyonnaise.
Dans la région on recence 3 grands pôles d'emploi : Aix, Marseille,  Nice Monaco, et Montpellier
et des bassins secondaires : Nïmes, Arles, Avignon,  et Toulon









Sur le même sujet

Love baguette

Près de chez vous

Les + Lus