Anarchiste, libertaire, féministe: l'incroyable Alexandra David-Néél à Digne

Elle était aventurière, romancière, libertaire, féministe, orientaliste.. Tant de qualificatifs pour désigner Alexandra David-Néél. Un musée lui est dédié à Digne-les-Bains et retrace son parcours entre l'Europe et l'Orient. 

Par Marie Bail

Louise Eugénie Alexandrine Marie David, plus connue sous le nom d'Alexandra David-Néel, née le 24 octobre 1868 à Saint-Mandé près de Paris est morte à près de 101 ans. Du début jusqu'à la fin de sa vie, elle fut en dehors des sentiers battus, dans la vie comme sur les routes de l'Himalaya. 

Une personnalité hors-norme 

Elle fut la première femme européenne à séjourner à Lhassa au Tibet en 1924. C'est à Digne-les-Bains que l'aventurière a choisi de s’installer en 1928. Sa maison, transformée en musée, entretient la mémoire de cette femme d'exception.

Assez méconnue du grand public, Alexandra David-Néel revient peu à peu sur le devant de la scène. En 2016 est sorti le film "Alexandra David-Néel, j'irai au pays des neiges" avec l'actrice Dominique Blanc. La maison Alexandra David-Néel travaille également pour faire connaitre son œuvre et plusieurs manifestations sont prévues l'année prochaine, pour célébrer le 150e anniversaire de sa naissance.

Exposition sur Alexandra David-Néél à Digne
Reportage de Véronique Bouvier et Léo Centofanti


Sur le même sujet

Adieu le stade du Ray à Nice

Près de chez vous

Les + Lus