Plus de maire ni de conseillers municipaux dans le village de Saint-Geniez, Alpes de Haute-Provence

© CLAUDE PRIGENT / PHOTOPQR/LE TELEGRAMME
© CLAUDE PRIGENT / PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

C'est un tout petit village de 117 électeurs niché dans les Alpes de Haute-Provence. En 2014, Lucienne Barbero est élue maire de Saint-Geniez. Les relations avec le conseil municipal ne tardent pas à se gâter. La tension monte jusqu'à arriver à l'ultime mesure : la dissolution du conseil. 

Par Nathalie Deumier

Le conseil municipal de Saint-Geniez a été dissout le mercredi 6 juillet. Une mesure rare qui arrive après des mois de tension et de tentatives de conciliation.

Tout commence en 2014, quand Lucienne Barbero, ancienne conseillère municipale, est élue. Certains conseiller municipaux, qui faisaient pourtant partie de sa liste, considèrent qu'elle ne prend pas en compte leur avis et agit de manière autoritaire. En 2016, ils votent contre le budget de la commune. La Cour Régionale des Comptes prend alors la main sur le budget. Elle se charge de régler les salaires des employés municipaux, les impôts, ou assurances... les incontournables. Difficile, voire impossible de faire des projets dans ces conditions. Le maire refuse de démissionner et les conseillers votent de nouveau contre le budget en 2017. Cette fois, c'est le conseil des ministres qui statue. Ce mercredi, le conseil municipal de Saint-Geniez, maire comprise, a été dissout. 

Le village de Saint-Geniez, dans les Alpes de Haute-Provence
Le village de Saint-Geniez, dans les Alpes de Haute-Provence

Une ambiance épouvantable dans le village


Lucienne Barbero considère qu'elle a travaillé d'arrache-pied pendant son mandat et que ça n'était pas à elle de démissioner mais aux conseillers. 4 d'entre eux votaient systématiquement contre ce qu'elle faisait. Elle parle de harcèlement moral. L'ambiance est devenue épouvantable dans le village à cause des conflits à la mairie. Les élections devraient être organisées après l'été et elle ne se représentera évidemment pas. En attendant, un ou plusieurs administrateurs seront nommés par la préfecture.      

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Jouques, "Territoire zéro chomage"

Près de chez vous

Les + Lus