Cédric Herrou et des dizaines de migrants devraient dormir dans un parc niçois