Hope, la tortue caouanne blessée retrouve la liberté au large d'Antibes

La tortue guérie nage désormais dans les eaux de la Méditerranée / © France 3 Côte d'Azur
La tortue guérie nage désormais dans les eaux de la Méditerranée / © France 3 Côte d'Azur

L'animal, blessé à la patte, avait été soigné par une équipe vétérinaire. Il a été relâché ce matin pour reprendre le périple de sa migration.

Par Catherine Lioult

Elle s'appelle Hope et elle porte bien son nom. Cette tortue  Caouanne avait été accueillie dans un  centre de soins pour ce type d'animaux situé dans l'enceinte de l'espace mer et littoral de la ville d'Antibes. 
Repêchée par des plaisanciers, la tortue était très affaiblie, et elle présentait une plaie sur la patte pectorale droite, et elle avait été immédiatement prise en chargee  la spécialiste des tortues marines et par l’équipe vétérinaire de la Fondation Marineland.
L’animal a suivi un protocole médical complet pour lui donner toutes ses chances de guérison : traitement antibiotique, curetage
de la plaie, et laser thérapie
, qui permet une cicatrisation rapide des tissus.

Ce matin, Hope a retrouvé la mer définitivement guérie,  à 5 milles nautiques  des côtes, au plus près du courant Ligure pour qu'elle puisse plus facilement retrouver ses congénaires.

La tortue Hope retrouve la liberté au large d'Antibes

Les tortues, des animaux en danger


Les tortues sont  victimes de nombreuses menaces. Certaines  proviennent de l’activité humaine : collisions avec les bateaux, captures accidentelles dans les filets de pêche, pollution marine (enchevêtrement ou ingestion de matières plastiques). D'autres sont liées à leur environnement ou leur état de santé : hypothermie, infections, blessures liées à des prédateurs ...
Ces animaux sont protégées par la Convention de Washington, et les centres de soins ( comme le Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage d'Antibes ) sont habilités, avec une acrréditation délivrée par le Réseau des Tortues Marines de Méditerranée Française.

Un numéro à retenir

Tous les usagers de la mer sont invités à contacter la Fondation Marineland s’ils rencontrent une tortue en difficulté. Une permanence est assurée 7 jours/7 au  06 16 86 26 86.

Sur le même sujet

Copie de la Coupe du Monde au Mucem

Près de chez vous

Les + Lus