Tour de France à la voile : doublé pour Team SFS, tout près du leader Trésors de Tahiti au général

SFS victorieux des Stades nautiques aux Sables d'Olonne / © Jean-Marc Liot - ASO
SFS victorieux des Stades nautiques aux Sables d'Olonne / © Jean-Marc Liot - ASO

Team SFS, malgré sa victoire mardi dans la seconde épreuve de la 5e étape du Tour de France à la voile, disputée sur deux jours au large des Sables-d'Olonne (Vendée), conserve la deuxième place au général derrière Trésors de Tahiti.

Par Hélène Leroyer, Catherine Lioult

Après un raid côtier lundi durant lequel ils ont dû batailler avec un vent de terre changeant, les 29 équipages ont pris part mardi aux Stades Nautiques dans des conditions météo plus stables.

Victorieux la veille lors du parcours côtier, le bateau Team SFS a profité d'un bon départ lors de la finale des stades nautiques. L'équipe de Sofian Bouvet a gardé son avance sur un parcours plus court que d'habitude, et ainsi effectué le doublé sur cette 5e étape.

Grâce à de bonnes performances dans les deux épreuves (deuxième du raid côtier et quatrième des Stades Nautiques), Trésors de Tahiti conserve sa place de leader
au classement général avec seulement 2 points d'avance sur Team SFS. Le trio de tête reste inchangé. 

Les équipages ont désormais effectué la moitié de ce 40e Tour de France. Après deux jours de repos, les 29 bateaux prendront la direction de la Méditerranée et
de la baie de Roses (Espagne), près de la frontière franco-espagnole, pour la 6e étape qui se déroulera vendredi et samedi.

Stades nautiques Sables d'Olonne

Ils ont dit :


Noé Delpech :
« Très belle réaction après les soucis d’Arzon. Cela prouve notre engagement et notre volonté de bien faire. On est à mi-parcours du Tour, on sait que la Méditerranée délivre beaucoup de surprises. On attaque la deuxième moitié avec motivation car Tahiti n’est plus qu’à deux points ! Tahiti est très régulier. On n’est pas surpris de les voir à ce niveau. Ils font un Tour exceptionnel. Le jeu est relancé. A nous de jouer, à nous d’être intelligents ! »

Sofian Bouvet :
« 4ème victoire ! Les conditions étaient fortes en début de journée et on n’était pas très à l’aise. Avec le vent qui a molli, on s’est trouvé mieux. Quatre actes à venir chez nous en Méditerranée. On oublie les courants du Nord et on aura des météos plus simples. Content d’avoir deux jours de repos avant Rosès. »

Lionel Péan, Team manager :
« Ils ont toute la journée pris des départs plutôt moyens et sortent le grand jeu en finale. Deux victoires ici aux Sables, après nos désillusions d’Arzon, prouvent toutes les ressources sportives et mentales dont dispose cette équipe. Ils ont su se remobiliser et quittent l’Atlantique parfaitement en phase avec leurs objectifs. »

SFS aux Sables d'Olonne / © Jean-Marc Aliot, ASO
SFS aux Sables d'Olonne / © Jean-Marc Aliot, ASO

 


Direction la Méditerranée

Les équipes ont à présent deux jours de pause, qui ne seront pas de tout repos, puisqu'il faut emmener les bateau jusqu'en Méditerranée à Roses. Les épreuves s'y dérouleront les 21 et 22 juillet.

 

Classement général

A l'issue de la 4e étape, disputée lundi et mardi au départ des Sables d'Olonne :
1. Trésors de Tahiti (Teva Plichart) 468 points
2. Team SFS (Sofian Bouvet) 466
3. Team Oman Sail (Thierry Douillard) 451
4. Fondation FDJ-Des pieds et des mains (Damien Seguin/Damien Iehl) 450
5. Vivacar.fr Cefim (Matthieu Souben) 437

A lire aussi

Sur le même sujet

Lucien Favre en conférence de presse

Près de chez vous

Les + Lus