Tour de France à la voile : l'équipage SFS de la région PACA victorieux aux Sables d'Olonne

SFS victorieux aux Sables d'Olonne / © SFS
SFS victorieux aux Sables d'Olonne / © SFS

Après les mésaventures de la veille, l'équipe SFS réagit aux Sables d'Olonne et termine 1er de cette 5è étape du tour. Ils demeurent 2è au classement général, mais l'écart se resserre avec le leader Trésors de Tahiti.

Par Hélène Leroyer, Catherine Lioult, avec SFS

Le Team SFS a renoué avec le succès après sa double victoire de Dunkerque. Retour en images : 

Acte 5 Tour de France à la voile - Sables d'Olonne

Cette victoire aux Sables d'Olonne est donc la troisième pour SFS en 9 courses. Les choses avaient pourtant mal débuté pour Sofian Bouvet, Achille Nebout et Noé Delpech en lice aujourd’hui, Gaulthier Germain étant de repos.

"Nous avons fait une petite bêtise au départ en touchant le bateau viseur » explique Sofian. « Nous avons immédiatement réparé et sommes repartis derrière toute la flotte. »

Rappelons qu'ils sont tous les quatre de la région Provence-Alpes Côte d'Azur : 
- Sofian Bouvet est Antibois, licencié à la Société des Régates d'Antibes
- Gautier Germain est Cannois, licencié à la Société des Régates d'Antibes
- Achille Neloux habite Montpellier, mais il est également licencié à la Société des Régates d'Antibes
- Noe Delpech, originaire de la Réunion, est Marseillais, et licencié à Marseille.

Bien décidés à effacer l’amertume de la veille, les boys du Team SFS se sont attachés à respecter à la lettre le plan mis en place à l’étude du long parcours de 43 milles proposé ce lundi.

« On a bien communiqué entre nous en observant bien le plan d’eau. » souligne Sofian. « Il y avait une préférence à la côte et on a bien respecté notre plan de marche. A chaque passage de bouée, on gagnait des mètres. Le vent semblait tomber derrière nous, ce qui explique les écarts. »

SFS s’est très vite emparé de la tête de la course, dès la deuxième marque de passage. Il ne devait plus la quitter, franchissant la ligne d’arrivée avec  9 minutes et 30 secondes d’avance sur Trésors de Tahiti, et 14 minutes et 30 secondes sur le troisième, Team Occitanie. Des écarts jamais vus sur cette édition du Tour.


Le leader, Trésors de Tahiti, conserve ce soir son spi bleu au classement général. SFS, deuxième, reprend un point précieux, et prouve sa capacité à rebondir dans l’adversité.

Le raid côtier de l’Acte 5 des Sables d’Olonne constitue très exactement la mi-parcours de cette 40ème édition du Tour. Comme le précise l'Antibois Sofian Bouvet "on n'est qu'à la moitié du chemin. Rien est joué. Le suspense est grand. J'espère que toutes nos déconvenues d'Arzon ne sont que du passé, et qu'elles ne se reproduiront plus".

A lire aussi

Sur le même sujet

Grève des éboueurs et blocage de centres de transferts à Marseille

Près de chez vous

Les + Lus