Une Grassoise décroche la médaille d'or d'apprentie en haute coiffure

Marion Sorbets a été récompensée pour ce chignon de gala, effectué sur un modèle. / © Ville de Cannes
Marion Sorbets a été récompensée pour ce chignon de gala, effectué sur un modèle. / © Ville de Cannes

A peine son CAP coiffure décrochée, Marion Sorbets obtient une médaille d'or comme " un des meilleurs apprentis de France".

Par Catherine Lioult

C'est un titre national envié, gage de professionnalisme. Et pour le décrocher, il convient de participer à un concours, organisé dans plus de 110 spécialités par la société nationale des meilleurs ouvriers de France.
La finale de la haute coiffure a eu lieu le dimanche 10 septembre dernier à Paris sur un thème, les chignons de gala. 


Lissage, effets de couleur,  mise en valeur du mannequin (maquillage, robe de haute couture) sont autant d'éléments à maîtriser parfaitement. Il fallait donc proposer en 50 minutes un chignon original, à la structure parfaite tout en respectant les techniques académiques exigées par les Meilleurs Ouvriers de France qui composaient exclusivement le jury.
Marion Sorbets a relevé le challenge. Fraîchement diplômée en juin 2017 du CAP Coiffure à la Faculté des métiers de Cannes, elle décroche donc la médaille d’or nationale.



 

Centre de soins pour les flamants roses

Près de chez vous

Les + Lus