Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Suivez en direct l'annonce du palmarès du Festival de Cannes 2017

Le jury du festival de Cannes 2017 lors de la montée des marches. / © Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Le jury du festival de Cannes 2017 lors de la montée des marches. / © Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Dix-neuf films sont en lice au 70e festival de Cannes pour la Palme d'or qui sera remise dimanche soir par le jury présidé par le réalisateur espagnol Pedro Almodovar. Suivez en direct la cérémonie.

Par Laurent Verdi avec Franceinfo :


Dix-neuf films sont en lice au 70e festival de Cannes pour la Palme d'or qui sera remise dimanche soir par le jury présidé par le réalisateur espagnol Pedro Almodovar. Suivez en direct la cérémonie.
Le jury du réalisateur espagnol Pedro Almodovar se coupe du monde, et la planète cinéma retient son souffle : le 70e festival de Cannes annonce, dimanche 28 mai à partir de 19h15, son palmarès. Une cérémonie à suivre en direct sur le site internet de France 3 Côte d'Azur.

 

Qui pour succéder au Britannique Ken Loach, Palme d'or 2016 ?


Dix-neuf films sont en lice. Mais trois ont particulièrement marqué : You Were Never Really Here, de la Britannique Lynne Ramsay, Faute d'amour du Russe Andreï Zviaguintsev et 120 battements par minute, du Français Robin Campillo.
 

Les films Netflix pénalisés ?


En 12 jours, rien n'a filtré, mais Pedro Almodovar avait estimé, à l'ouverture du festival, que "ce serait un énorme paradoxe que la Palme d'or, ou un autre prix décerné à un film, ne puisse pas être vue en salles", compromettant les chances de deux films, produits ou distribués par Netflix. Le géant américain de la vidéo en ligne a exclu de sortir en salles en France Okja, du Sud-Coréen Bong Joon-ho et The Meyerowitz Stories, réalisé par l'Américain Noah Baumbach.
 

Quels acteurs primés ?


Les performances de l'Américain Joaquin Phoenix (You Were Never Really Here) et du Britannique Robert Pattinson (Good Time des frères Safdie) ont été saluées. A 86 ans, Jean-Louis Trintignant a ému en grand bourgeois voulant en finir avec la vie dans Happy End, tandis que le comédien d'origine argentine Nahuel Pérez Biscayart, 31 ans, a convaincu dans 120 battements par minute.

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Jean-Pierre Dick fait visiter son bateau à Nice (06)

Près de chez vous

Les + Lus