Indésirables, une centaine d'épaves au mouillage dans la rade de Villefranche-sur-Mer

Au pic de la saison, 300 bateaux mouillent, dans la rade; une centaine d'entre-eux sont en fait abandonnés par leur propriétaire, parfois depuis longtemps. Face à cette nuisance et aux problèmes de sécurité, l'Etat semble impuissant.

© France3 Côte d'Azur
Les mouettes en ont fait leur affaire. Mais une épave en plein milieu d'une des plus belles rades d'Europe. Ce n'est pas le plus beau cliché sur la carte postale...!
Une centaine de bateaux sont au mouillage permanent et illégal près des côtes de Villefranche. Certains squattés, hors d'usage. D'autres ont même déjà coulé.
Le risque est environnemental. Les épaves peuvent à tout moment déverser leur carburant.
Ces bateaux encombrants ou trop vieux ont souvent été abandonnés par leur propriétaire, faute de moyens pour les entretenir ou les stocker. Les administrations doivent alors prendre le relais.
30 procédures sont actuellement en cours à Villefranche.
Des démarches qui peuvent prendre des années pour retrouver le propriétaire, le verbaliser. Et si rien n'aboutit, l'Etat doit intervenir pour évacuer l'embarcation, aux frais du contribuable…

durée de la vidéo: 01 min 43
Villefranche : épaves de bateaux

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter