600 victimes de l'attentat de Nice doivent encore être indemnisées

Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l'aide aux victimes était à Nice ce vendredi 6 octobre. / © Maxppp
Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l'aide aux victimes était à Nice ce vendredi 6 octobre. / © Maxppp

Il reste encore environ 600 demandes d'indemnisation de victimes de l'attentat de Nice  en cours d'instruction. 1.859 autres ont déjà donné lieu au versement de 28,4 millions d'euros. Ce bilan a été dressé par la déléguée interministérielle chargée du dossier ce vendredi.

Par @annelehars

Selon Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l'aide aux victimes, en marge d'une visite à Nice :" au 2 octobre, 3.117 demandes d'indemnisation ont été enregistrées, dont 876 nouvelles demandes en 2017 ".

648 demandes ont été jugées non recevables, et rejetées, sans donner lieu à indemnisation par le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI).

Elle Pelsez a fait part également de sa volonté de "porter au plan national un projet (de) création d'un centre de résilience et de ressources où la recherche serait regroupée et où les offres de soins pourraient être évaluées", dans le domaine de la prise en charge du traumatisme. 

► Convention avec Pôle Emploi


"Je signerai prochainement une convention avec le directeur de Pôle Emploi pour que les victimes d'attentat retrouvent un emploi plus facilement et plus rapidement", a ajouté la déléguée interministérielle. Elle a salué comme une "avancée" l'indemnisation spécifique des préjudices d'angoisse et d'attente, un point qui avait suscité une polémique avec des avocats de parties civiles, représentant des victimes de l'attentat.

- Avec AFP 

A noter :
► France 3 vous invite à l'avant-première du film “Nice : 86 galets pour l'éternité”

A lire aussi

Sur le même sujet

Jouques, "Territoire zéro chomage"

Près de chez vous

Les + Lus