“Christian Estrosi moins sincère et authentique que Xavier Bertrand”

Christian Estrosi a été élu président du conseil régional PACA le 18 décembre 2015 / © MAXPPP
Christian Estrosi a été élu président du conseil régional PACA le 18 décembre 2015 / © MAXPPP

La côte de popularité de Xavier Bertrand explose (+ 9 points) alors que celle de Christian Estrosi ne décolle pas selon le baromètre d'Odoxa pour France Inter, L’Express et la presse régionale de décembre. Explication de Gaël Sliman président d'Odaxa: "Estrosi serait moins sincère".

Par Olivier Le Creurer

La cote de popularité de François Hollande et de Manuel Valls a baissé respectivement de 5 et 3 points en décembre, à respectivement 27% et 40%, selon le baromètre Odoxa-L'Express/Presse régionale/France Inter publié mardi. François Hollande, qui avait gagné 10 points de popularité en novembre, en reperd 5 en décembre, selon l'institut : seuls 27% des interrogés estiment ainsi qu'il est un bon président de la République, contre 71% (+ 4 points par rapport à novembre) qui répondent le contraire.

La chute de Sarkozy

S'agissant du classement des personnalités suscitant "soutien" et "sympathie", le classement reste dominé par le maire de Bordeaux, Alain Juppé, avec 44% d'adhésion (-2 pts), suivi d'Emmanuel Macron (33%, -3 pts) et de François Bayrou (32%, +1 pt)  Classé 18ème, Nicolas Sarkozy chute de six points (21%). Marine Le Pen, dixième, perd trois points (24%). 

Xavier Bertrand et Christian Estrosi ont tous deux remporté leur région face au FN en bénéficiant des voix de gauche. Mais si Xavier Bertrand gagne neuf points  ce qui le place en 4ème position deriière Juppé, Macron et Bayrou, Christian Estrosi se retrouve au même moment à la dernière place et donc est la personnalité politique suscitant le moins d’adhésion. 

"Nouvelle ligne"

Les explications de Gaël Sliman, le président de l'Institut Odoxa, interrogé sur France Inter: "Les Français prêtent une vraie sincérité à Xavier Bertrand et ils ont vraisemblablement le sentiment que la nouvelle ligne qu'adopte Christian Estrosi refusant le coup de barre à droite serait une ligne moins sincère, moins authentique que ne l'est la posture de Xavier Bertrand."


Ce sondage a été réalisé par internet les 17 et 18 décembre auprès d'un échantillon de 1.003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Activités rugby sur Promenade du Paillon

Près de chez vous

Les + Lus