Emmanuel Gastaud, deux fois greffé, le Niçois de tous les défis !

Un défi de plus pour Emmanuel Gastaud, le 8 octobre prochain dans le Var. / © DR
Un défi de plus pour Emmanuel Gastaud, le 8 octobre prochain dans le Var. / © DR

Il prendra le départ d'un triathlon , le Natureman,  aux Salles-sur-Verdon, dans le Var, le 8 octobre prochain.

Par Catherine Lioult

Il portera le dossard n° 1, celui des pros !


Emmanuel Gastaud,  Niçois de 36 ans, s'apprête à prendre le départ du Natureman Var le 8 octobre prochain aux Salles-sur-Verdon parmi mille autres athlètes.

Au programme :

  • de la natation, avec une boucle de 2 kilomètres  dans le lac de Ste-Croix
  • un parcours à vélo de 92 kilomètres, avec un dénivelé positif de près de 1.500 mètres
  • 20 kilomètre de course à pied.


Voilà qui n'impressionne pas ce sportif, deux fois greffé d'un rein.  Malade enfant, il a connu une première transplantation à 17 ans, puis la dialyse, l'attente, avant d'être une nouvelle fois opéré.
Depuis, ce père de famille, qui travaille dans le secteur de l'environnement, fait plusieurs fois par an la démonstration que la vie continue de bien belle façon. 



Emmanuel Gastaud a créé l’association Montagnes d’espoir, une association  pour aider et inciter les dialysés et les transplantés à vivre leur vie  et à  aller au bout de leurs passions.


Des défis toujours plus


Avec cette année une course de 750 kilomètres en relais entre Paris et Couchevel, la montée de l'Alpe d'Huez à  vélo, et le tour du Mont-Blanc en ski de randonnée, un challenge  jusqu'ici inédit pour un greffé, Emmanuel 
veut sensibiliser le grand public au don d’organes.
Aujourd'hui, 20.000 personnes sont en attente d'une greffe en France.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jean-Pierre Vassalo

Près de chez vous

Les + Lus