La garde à vue de Cédric Herrou a été levée en milieu d'après-midi

La garde à vue de Cédric Herrou a été levée en milieu d'après -midi. / © MAX PPP
La garde à vue de Cédric Herrou a été levée en milieu d'après -midi. / © MAX PPP

L'agriculteur pro-migrants de la vallée de la Roya a été placé en garde à vue à Nice, à la caserne Auvare pendant 31 heures suite à une plainte pour violences aggravées et séquestration. Il est ressorti libre vers 16 heures. Le dossier a été transféré au parquet.

Par Catherine Lioult

La garde à vue de Cédric Herrou est donc levée depuis le milieu d'après midi. Elle aura duré plus de 30 heures.
Et c'est la septième, pour cet agriculteur de la vallée de la Roya connu pour son action en faveur des migrants.
Selon son avocat, le dossier a été transmis au Parquet de Nice, qui décidera ultérieurement des suites qu'il compte donner à cette nouvelle affaire.


Une garde à vue suite à une plainte pour violences aggravées et séquestration.


Cédric Herrou s'est rendu hier matin à une convocation de la police à Breil-sur-Roya pour être entendu. Après avoir été transféré à la police de l'air et des frontières de Menton, il a été placé à la caserne Auvare à Nice.


Sa garde à vue a été prolongée de 24 heures et elle s'est terminée ce mercredi vers 15h30. 
Selon son avocat, maître Zia Ouloumi, Cédric Herrou  fait l'objet  d'une plainte pour "violences aggravées et séquestration" de la part d'un homme actuellement en détention. Toujours selon son avocat, il s'agirait du passeur professionnel condamné à 8 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Nice , étranger lui-même en situation irrégulière. Cédric Herrou avait dénoncé son activité et s'était constitué partie civile. Une nouvelle perquisition a eu lieu à au domicile  de l'agriculteur, à Breil-sur-Roya.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le retour sur scène du groupe Nitrate

Près de chez vous

Les + Lus