Un bureau politique du parti politique Les Républicains s'est tenu à Paris. Christian Estrosi, maire de Nice et de la Métropole Nice-Côte d'Azur était au rendez-vous. Pour lui, pas question d'opposer une oppostion franche et systématique au gouvernement d'Edouard Philippe. 
"Je sais qu'il y aura une partie de députés qui seront dans cette démarche constructive avec le gouvernement, c'est-à-dire qui accorderont une présomption de confiance, mais pas un chèque en blanc ni un blanc-seing", a dit Christian Estrosi.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.




MARINE BRENIER, DEPUTEE  "CONSTRUCTIVE"
 
Et parmi les députés LR des Alpes-Maritimes, une seule a décidé de siéger avec les Constructifs, ce nouveau groupe parlementaire ( composé d'une vingtaine de députés LR et de 18 UDI ).
Il s'agit de Marine Brenier, 30 ans,  réélue ce dimanche dans la 5è circonscription de Nice. Nommé  " Les Républicains constructifs, UDI et indépendants "  ce groupe  sera bienveillant à l'égard du gouvernement.  Objectif : rompre avec l'ancien monde politique, et une opposition systématique.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.



Deux droites risquent fort de s'affronter dans les Alpes-Martimes : celle portée par Christian Estrosi et Marine Brenier, et celle d'Eric Ciotti et des députés LR du département, Bernard Brochand, Eric Pauget, Michèle Tabarot et Martine Trastour.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.