#MT180 : Océane Acquier gagne la finale départementale de ma thèse en 180 secondes

Océane Acquier, pendant sa démonstration en 180 secondes / © Capture d'écran
Océane Acquier, pendant sa démonstration en 180 secondes / © Capture d'écran

Ils étaient 21 doctorants en compétition. Au Palais Sarde à Nice ce mardi, Océane Acquier a su démontrer à un jury et au public qu'elle pouvait convaincre en 3 minutes chrono. Elle affrontera 26 lauréats des autres régions à Paris, les 13 et 14 juin pour la demi-finale et espérons, la finale .

Par Catherine Lioult

Ma thèse en 180 secondes : c'est  un concours  la Conférence des présidents d’université (CPU) et du CNRS, qui permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant ou étudiante doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive !
A Nice, au Palais Sarde, 21 doctorants  étaient en compétition.


OCEANE ACQUIER, AVEC BRIO


Océane Acquier, qui fait une thèse à l'Université Nice-Sophia-Antipolis, sur les  "Écritures, signes graphiques et paroles dans les peintures murales des lieux de culte du sud de l’arc alpin du XIVème au XVIème siècle en Provence orientale, Ligurie, et Piémont" a su avec beaucoup de pédagogie et d'humour, expliquer son travail. Elle remporte l'édition 2017.

#MT180 : Océane ACQUIER, lauréate (06)

Les finalistes des regroupements  universitaires s’affronteront le 13 juin en demi-finale. Seuls 16 d’entre-eux seront sélectionnés pour participer à la finale nationale le 14 juin prochain.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Activités rugby sur Promenade du Paillon

Près de chez vous

Les + Lus