Nice : la reprise du tourisme se confirme à bientôt un an de la date anniversaire de l'attentat

La reprise du tourisme à Nice, près d'un an après l'attentat sur la Promenade des Anglais. / © France 3
La reprise du tourisme à Nice, près d'un an après l'attentat sur la Promenade des Anglais. / © France 3

"Un très bon mois d'avril, un mois de mai en demi-teinte": la reprise du tourisme à Nice, près d'un an après l'attentat sur la Promenade des Anglais, se confirme. Le point avant l'arrivée du premier A380 à l'aéroport, avant l'anniversaire de l'attentat du 14 juillet et les festivités de l'été. 

Par @annelehars

Les prix en baisse et les réservations se tassent ! 
De janvier à mars, le taux d'occupation des hôtels (48,3%) a affiché un léger tassement comparé à début 2016 (-1,4 point) malgré un effort sur les prix (85 euros la nuitée en moyenne, -5%). 
Nice : la reprise du tourisme se confirme
En avril, le taux d'occupation a dépassé les 79% Intervenant : Denis Zanon Directeur Office du Tourisme de Nice - CHARTIER-DELÈGUE Olivier, SOFFER Jacques et PAURON Pascale

Mais en avril, le taux d'occupation a dépassé les 79% (+9 points), certains hôteliers ont fait leur meilleur mois d'avril en 10 ans et les tarifs sont revenus au niveau de 2016 (123 euros la nuitée en moyenne), souligne-t-on de même source. 

Du côté de l'aéroport de Nice, le premier en région à accueillir un A380 à partir de juillet, le nombre de passagers a augmenté de 2,2% à 2,2 millions au premier trimestre 2017 comparé à début 2016.



"Nous devons rester extrêmement mobilisés, le coup était très dur. Nous l'avons encaissé. Nous n'avions pas le choix (...)", a commenté Rudy Salles, l'adjoint au tourisme de la ville qui a annoncé le retour à une "Promenade des Anglais extrêmement festive" après le 14 juillet et les cérémonies de commémoration de l'attentat qui a fait 86 morts et plus de 450 blessés le soir de la fête nationale.



Nice entend renouer avec son traditionnel feu d'artifice, mais pas le 14 juillet. Il n'y aura d'ailleurs aucun feu d'artifice dans tout le département le 14 juillet, les communes ayant été invitées à le reporter au 15 juillet par respect.



A Nice, "il y aura un feu d'artifice le 15 août", a annoncé M. Salles. L'événement n'est pas encore complètement organisé.



En revanche, la traditionnelle Fête du Château, qui a longtemps été un temps fort de la vie niçoise et est un équivalent de la Fête de l'Humanité en miniature, n'aura pas lieu début juillet. Le coût de la sécurité est ici en cause.
- Avec AFP

A lire aussi

Sur le même sujet

Grève des éboueurs et blocage de centres de transferts à Marseille

Près de chez vous

Les + Lus