Un Niçois arrêté avec des armes dans son véhicule à la frontière espagnole

Photo du journal Catalan El Périodico des armes présentes dans le véhicule intercepté par la police. / Capture d'écran El Périodico
Photo du journal Catalan El Périodico des armes présentes dans le véhicule intercepté par la police. / Capture d'écran El Périodico

Une voiture contenant des armes a été interceptée samedi à la frontière franco-espagnole. Selon les services de sécurité son conducteur serait Niçois. La piste du braquage du casino Pasino à Aix-en-Provence a été évoquée avant d'être écartée.

Par Annie Vergnenegre et Laurent Verdi

Une voiture immatriculée en France transportant plusieurs armes a été interceptée samedi au passage frontière entre la France et l'Espagne de La Jonquera, et son conducteur a été arrêté, selon la presse espagnole.
Selon une information de la chaîne I-Télé, son conducteur serait Niçois et aurait 25 ans. 

D'après le site internet du journal catalan El Periódico, l'homme arrêté, qui tentait de passer en Espagne, pourrait avoir un lien avec le braquage éclair du casino d'Aix-en-Provence quelques heures plus tôt.
Le Procureur de la République de Marseille et le Service Régionale de la Police Judiciaire (SRPJ) nous ont affirmé dimanche matin que les deux affaires n'étaient pas liées.

Selon la presse espagnole, un autre véhicule qui suivait cette voiture a pris la fuite en direction de l'Espagne où il était activement recherché citant des sources policières. Elle avait affirmé, dans un premier temps, que la voiture avait fui vers la France.

Aucun porte-parole de la police espagnole n'était joignable dans l'immédiat. Selon la presse, le conducteur de la voiture interceptée est un Français d'origine maghrébine. La police a saisi dans le véhicule deux fusils, deux pistolets et un gilet pare-balles, appartenant probablement à une bande criminelle.

Vos commentaires

Sur le même sujet

Un surveillant agressé à Grasse dans les Alpes-Maritimes

Actualités locales

Les + Lus