Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Pas de retard dans le chantier de la ligne SNCF Cannes-Grasse

Pas de retard sur le chantier de la ligne SNCF Cannes-Grasse
Interview : Roland Raibaudi, Adjoint aux travaux; Philippe Tabarot, Vice-Président Région PACA; Pierre Aschieri (SE), Maire de Mouans-Sartoux - N.Jourdan; R.de Silvestro; J.Sallier; G.Giordano

Le chantier de modernisation la ligne SNCF Cannes-Grasse a failli prendre du retard à cause de la découverte d'une canalisation de fibrociment contenant de l'amiante. Heureusement, les élus et la SNCF ont trouvé ensemble une solution.

Par Pierre-Olivier Casabianca

A Mouans-Sartoux, sur le trajet de la ligne Cannes-Grasse, lors du creusement d'une voie souterraine sous les rails, les ouvrier sont tombés sur de l'amiante. La SNCF a d'abord envisagé de fermer la route principale qui relie Mougins à Mouans-Sartoux pendant 3 mois. Tollé général des élus concernés. La solution est abandonnée.

Pour ne pas retarder l'ouverture de la ligne, coupée depuis le 10 décembre 2016, une solution a été trouvée : la circulation automobile se fera en alternance en octobre, la nuit et les week-ends. "Il y aura probablement un surcoût mais sera pris en charge par SNCF dans le cadre de la convention et du chapitre aléas de travaux", explique Philippe Tabarot, vice-président de la région PACA.


Chaque jour, 30.000 véhicules empruntent cette route. Alors les habitants attendent avec impatience que les trains roulent à nouveau entre Cannes et Grasse le 11 décembre prochain. Sauf imprévu...

La modernisation en chiffres

  •  2 trains par heure et par sens en heure de pointe
  • 38 allers retours par jour en semaine
  • 44 allers retours le week-end
  • 32 min de temps de parcours entre Cannes et Grasse
  • 3 000 voyageurs attendus par jour

A lire aussi

Sur le même sujet

Pas de retard sur le chantier de la ligne SNCF Cannes-Grasse

Près de chez vous

Les + Lus