Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le parquet d'Aix fait appel de la condamnation d'un lycéen pour coups mortels

Cour d'appel Aix / © Photo MaxPPP
Cour d'appel Aix / © Photo MaxPPP

Le parquet général d'Aix-en-Provence a fait appel de la condamnation d'un lycéen âgé de 19 ans, reconnu coupable, le 10 février, de coups mortels portés à un septuagénaire, le soir d'Halloween 2014 à Mimet (Bouches-du-Rhône),

Par Ghislaine Milliet avec AFP

Le 10 février dernier, un lycéen de 19 ans, avait été condamné par la cour d'assises des mineurs des Bouches-du-Rhône à cinq ans de prison dont un an assorti d'un sursis avec mise à l'épreuve, pour avoir donné des coups de pieds au visage d'un septuagénaire, décédé quelques jours plus tard. Les faits s'étaient déroulés le soir d'Halloween, et le jeune agresseur avait 16 ans à ce moment-là.

L'excuse de minorité

Lors du procès en assises, l'avocat général avait requis quatorze années de réclusion criminelle. Les jurés avaient fait bénéficier l'accusé de l'excuse de minorité, contrairement aux réquisitions.
Détenu depuis février 2015, le jeune homme était jugé pour des violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.
Le 31 octobre 2014, soir Halloween, alors qu'un groupe d'une douzaine de jeunes gens se montrait très bruyant dans le quartier des Moulières à Mimet, près d'Aix-en-Provence, Jean Jelencik, 78 ans, sorti de chez lui avec un bâton pour disperser les perturbateurs,
avait été pris à partie par quelques uns.
Le lycéen avait porté des coups de pied au visage du septuagénaire qui avait chuté au sol. La victime était décédée deux semaines plus tard.
Douze jeunes gens dont sept étaient mineurs au moment des faits ont comparu devant la cour d'assises des mineurs des Bouches-du-Rhône du 6 au 10 février. Sur les huit accusés jugés pour non assistance à personne en danger, quatre ont été acquittés et quatre autres condamnés à des peines entièrement couvertes par le sursis, allant de trois mois à deux ans.

Sur le même sujet

22 familles du Carimaï déposent plainte

Près de chez vous

Les + Lus