Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Policier tué à Vitrolles en 2011: perpétuité pour les deux principaux accusés

© Maxppp
© Maxppp

Le verdict est tombé ce vendredi dans le procès du policier tué à Vitrolles en 2011. Les deux principaux accusés ont été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d'assises d'Aix-en-Provence. 

Par Annie Vergnenegre

Le procès du policier tué à Vitrolles en 2011 s'est acheve ce vendredi vers 17h30 devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix-en-Provence. Les deux principaux accusés, Jean Bengler 24 ans et Jean-Baptiste Dominici, 40 ans, ont été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d'assises d'Aix-en-Provence pour le meurtre d'Eric Lalès, sans période de sûreté.
Leurs coaccusés Bruno Bonati et Auguste Debard ont quant à eux été condamnés respectivement à 12 ans et 7 ans d'emprisonnement, et la cour a prononcé la relaxe de Lionel Le Gratiet.

Les jurés n'ont pas suivi les réquisitons de l'avocat général Olivier Couvignou avait demandé la peine maximale, la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans à l'encontre de Bengler et Dominici et des peines de 20 ans, 15 ans et 3 ans à l'encontre respectivement des autres accusés Bruno Bonati, Auguste Debard et Lionel Le Gratiet. 

22 familles du Carimaï déposent plainte

Près de chez vous

Les + Lus