Arles : grève au service d'urgence de l'hôpital

Corinne Biscaylet est ambulancière au SMUR de l'hôpital d'Arles / © France 3 Provence-Alpes
Corinne Biscaylet est ambulancière au SMUR de l'hôpital d'Arles / © France 3 Provence-Alpes

Le personnel du service d'urgence de l'hôpital d'Arles est en grève depuis le 25 septembre. Cinq postes d'ambulanciers du SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanimation) pourraient être supprimés, c'est la conséquence d'une convention signée entre l'hôpital et les sapeurs-pompiers

Par Ludovic Moreau

Depuis le 25 septembre, les médecins et le personnel soignant du SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanimation) de l'hôpital d'Arles sont en grève, cinq postes d'ambulanciers devraient être supprimés. En 2002, une convention a été signée entre l'hôpital et le SDIS (Service Départementale d'Incendie et de Secours), depuis le centre hospitalier verse 326 000 euros aux sapeurs-pompiers. Aujourd'hui, sur 1500 interventions, 300 sont réalisées par les pompiers, les autres sont effectuées par les moyens du SMUR.

On veut travailler avec des gens que l'on connaît

affirme le docteur Philippe Valéro, responsable médical du SMUR. A l'hôpital, les ambulanciers ne sont pas que des chauffeurs, ils réalisent différentes tâches comme prendre la tension.

Au bout de 18 ans de service, j'ai l'impression de prendre un coup de pied au derrière

explique Corinne Biscaylet, ambulancière au SMUR.
De l'autre côté, la direction justifie la suppression des cinq postes d'ambulanciers par une réponse au déficit de l'hôpital, elle souhaite réaffecter ces personnels sur d'autres postes avec une reconversion si nécessaire.
Jeudi, syndicat et direction ont prévu de se rencontrer pour trouver des solutions.

Grève à l'hôpital d'Arles
Le service d'urgence est en grève à la suite de la suppression de poste de 5 ambulanciers

 

Sur le même sujet

Procès Abdelmalek LAIB

Près de chez vous

Les + Lus