Les Arlésiens suivent de près le chantier de Luma Arles

Elle monte haut vers le ciel... et deviendra bientôt le bâtiment le plus haut de la ville. La tour de Luma Arles atteindra les  56 mètres de haut. Point phare du futur complexe culturel d'Arles, elle est en chantier. Une trentaine d'habitants se sont rendus sur les lieux pour visiter les travaux.

Par Ghislaine Milliet

Depuis la pose de la première pierre en avril 2014, le chantier du futur complexe culturel d'Arles, Luma Arles avance bien. On commence à deviner l'imposante tour qui culminera à 56 mètres de haut.
Ce pôle de promotion mondial de l’art contemporain sera bâti sur les 10 hectares des anciens ateliers de la SNCF.
La mairie d'Arles souhaite associer les habitants à ce lieu culturel qui sera dédié à "la production d'expositions et d'idées, à la recherche, à l'éducation et aux archives".
Hier une trentaine d'habitants du quartier de Trinquetaille a découvert le futur complexe culturel entièrement financé par la milliardaire suisse Maja Hoffmann. Ces visites de chantier sont ouvertes à tous. Il suffit de s'inscrire, les enfants de moins de 13 ans ne sont pas admis pour des questions de sécurité.
A la Maison du Chantier, vous pourrez visiter « virtuellement » deux bâtiments: le nouveau bâtiment conçu par Frank Gehry et l'Atelier de la Mécanique, l'un des bâtiments industriels originaux, rénové par Annabelle Selldorf. Des échantillons des matériaux utilisés pour la construction des bâtiments y sont présentés et les visiteurs pourront également admirer le site depuis une terrasse-panorama.
La tour Luma en chantier
A Arles, visite d'un chantier exceptionnel : celui du Parc des Ateliers de la fondation Luma. Une trentaine d'habitants du quartier de Trinquetaille a découvert le futur complexe culturel et sa tour de 60 mètres de haut  - France 3 Provence - Melior Mouammar, Pauline Guigou

 

Sur le même sujet

Concert de Céline Dion à Marseille 18 juillet 2017

Près de chez vous

Les + Lus