Coups de feu à Marseille : un individu se réfugie dans une école maternelle !

Panique dans une école maternelle du quartier Air Bel de Marseille dans le 11eme arrondissement. Deux bandes rivales ont échangé des coups de feu. Un fugitif s'est réfugié dans l'école. Les parents d'élèves dénoncent le climat d'insécurité du quartier 

Par Jacques Paté

Des coups de feu ont été tirés à proximité d'une école maternelle et primaire de la cité Air Bel  dans le 11eme arrondissement de Marseille. Deux bandes se sont affrontés  vers 16 heures, sur un lieu connu pour les "deal" de drogues,  devant le stade du quartier et ont échangé des coups de feu. Une scène qui s'est  déroulée sous les yeux des enfants qui suivaient un cours de sport au gymnase. L'un des protagonistes s'est réfugié dans l'école, créant la panique à l'intérieur. Les policiers alertés ont fait fermer l'établissement. Ils ont tenté d'interpeller le fugitif en vain.  

Les policiers  n'ont  pas retrouvé de douilles au sol qui pourraient attester de ces tirs. 

Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin a fait part, dans un communiqué de presse, de son émotion quant à ces faits pour lesquels il a exigé la mise en place dès ce  matin d'une cellule psychologique pour les personnels enseignants et les enfants qui en auraient besoin.

Stop à la violence

crient les parent d'élèves sous le choc. Ils dénoncent l'insécurité ambiante et  envisagent une manifestation demain matin à 8 heures devant l'école. 

Sur le même sujet

Jean-Pierre Vassalo

Près de chez vous

Les + Lus