Incendies : l'adolescent mis en examen, un psychiatre se penche sur ses actes

Le jeune de 14 ans soupçonné d'avoir mis le feu à une quinzaine d'incendies dans la région, a été mis en examen et placé en détention provisoire à la prison des mineurs de Marseille. Quelles sont les raisons qui ont pu motiver l'adolescent ? Un psychiatre analyse ses motivations possibles. 

Par Ghislaine Milliet

Il n'a que 14 ans et a reconnu avoir allumé 17 feux l'été dernier, dans la période de juin à septembre. L'un des incendies, celui d'Aubagne au mois d'août, avait détruit 240 hectares de forêt, paralysant la ligne SNCF, et bloquant pendant des heures des centaines de passagers en gare.
Le jeune adolescent a donc été mis en examen "pour destruction volontaire"et placé en détention provisoire à la prison des mineurs de la Valentine, à Marseille. Tout incendiaire risque jusqu'à 15 ans de prison, mais étant donné l'excuse de minorité, la peine encourue n'accédera pas 7 ans pour l'adolescent.
L'adolescent placé en détention provisoire
Le jeune de 14 ans, soupçonné de pyromanie, a été mis en examen pour "destruction volontaire" et placé en détention à la prison des mineurs de Marseille - France 3 Provence - Philippe Perrot
Pour tenter de comprendre les motivations qui peuvent pousser un adolescent à mettre le feu, à plusieurs reprises, nous avons rencontré le psychiatre marseillais, et expert auprès des tribunaux Daniel Glezer. 
Ce dernier apporte quelques éclairages sur cette fascination du feu, qui touche en général les enfants. Dans la plupart des cas de jeunes incendiaires, il s'agit plus d'immaturité que de délinquance. 
"A 15 ans, c'est un jeu..."
Le psychiatre Daniel Glezer donne des éclairages  - France 3 Provence - Noémie Dahan, Ghislaine Milliet

Selon Daniel Glezer, le jeune adolescent "n'a pas mesuré la gravité et les dégâts occasionnés", n'ayant pas "la capacité d'envisager cela". Pour l'expert, il va falloir sans doute prendre "des mesures éducatives plus que des mesures de soin proprement dit".
 

Un psychiatre marseillais analyse la situation
Daniel Glezer, psychiatre auprès des tribunaux, se penche sur les motivations d'adolescents fascinés par le feu - France 3 Provence - Noémie Dahan, Ghislaine Milliet

 

Sur le même sujet

Marseille : grève des éboueurs

Près de chez vous

Les + Lus