Incendie à Carro : évacuation d'une centaine d'habitants

Photo de Carro, vers 13 heures ce mercredi. / © Virginie Danger
Photo de Carro, vers 13 heures ce mercredi. / © Virginie Danger

Le village de Carro, près de Martigues, est depuis cette nuit au coeur d'un incendie virulent. 300 pompiers combattent le feu. A 15 heures, 65 hectares ont été traversés par les flammes. 

Par Jacques Paté

Un nouveau feu à Carro, dans les Bouches-du-Rhône. Il éclate dans la nuit, vers 4h40, dans le vallon de Bonnieu, sur la commune de Martigues. Vers 5 heures du matin, les flammes s'approchent du village de Carro et des habitants sont évacués. 

Incendie à Carro
Vers Martigues, journée noire pour les habitanst du village cerné par un incendie. Nous avons accompagné les pompiers  - France 3


Carro, le ciel est noir / © France3
Carro, le ciel est noir / © France3


© Pompiers 13
© Pompiers 13

A 8 heures ce mercredi matin : l'incendie est violent, une quarantaine d'hectares a déjà été déjà parcouru par le feu. 200 pompiers, 70 véhicules sont mobilisés. La voie ferrée est coupée. Trois lotissements, une résidence de vacances et un camping sont évacués Le feu parcourt une quarantaine d’hectares de pinède. Les sapeurs-pompiers assurent la protection d’une centaine d’habitations (dont la résidence de tourisme « le cap bleu » et le camping  « Hippocampe ») et procèdent à la mise en sécurité d’une centaine de résidents dont une trentaine rassemblée dans deux centres ouverts par la mairie de Martigues : la maison de Carro et la salle polyvalente de la Couronne. 


Evacuation à 5 heures du matin : le récit d'une habitante

Virginie Danger est journaliste à France 3 et habite à Carro. Elle nous raconte son expérience. Cette nuit, elle est réveillée, vers 4 heures du matin, par l'odeur de fumée. A 5h30, c'est un voisin qui tape à sa porte "Sortez ! Y'a le feu !". Un gros panache de fumée approche. Le temps de prendre quelques affaires, le chien, et les voisins se retrouvent sur le parking. Des dizaines de camions de pompiers affluent. Le feu avance vers les maisons. La résidence de la Maranne est tout près de la pinède, en première ligne.

Virginie Danger et son compagnon quittent la commune en voiture. Ils n'ont pas vraiment peur pour leur maison, devant tous les moyens déployés par les sapeurs pompiers. Vers 9h30, ils appelleront la mairie pour demander s'ils peuvent réintégrer leur maison.

© France 3
© France 3


La situation empire dans l'après-midi


Lorsqu'ils reviennent, autour de 13 heures, pour rentrer chez eux, la route est barrée et un policier leur dit que de nouvelles évacuations sont opérées. Le vent redouble d'intensité. Difficile d'obtenir des informations. Certains assurent que "ça va", d'autres disent que les pompiers sont chez eux, en train d'inonder le jardin pour lutter contre les flammes qui pourraient se rapprocher... Alors on se rassure en se disant que les moyens aériens sont là et qu'ils vont pouvoir travailler jusqu'à 21 heures environ, tant que la lumière le permet. Virginie Danger nous dit : "Il n'y a plus qu'à prier, pour la maison ne brûle pas." 

Hélicoptère bombardier d'eau / © France 3
Hélicoptère bombardier d'eau / © France 3

 

Sur le même sujet

Incendie à Carro

Près de chez vous

Les + Lus